L'équipe prend ses marques...


 Le scénario est maintenant bien rodé ! Pour construire son Oeuvre, Christophe Horlain a besoin de matières... Le procédé est simple : partir à la récolte des affiches événementielles collées dans les rues Berlinoise, pour ensuite les façonner en atelier... Après son passage l'artiste y dépose sa propre empreinte  "Passé du temps qui passe" qu'il mène à Berlin jusqu'au 15 Juillet.





Il nous reste encore une semaine de collecte avant l'arrivée des nouveaux membres de l'équipe !



Les sculptures seront bientôt prêtes pour les présentations extérieures et la finale en collaboration avec Nawel Oulad et Luc Rebouillet. pour une performance déconstructive.. Un spectacle d'art vivant insolite (plus d'infos ces prochains jours)

 


D'ici là, chargement d'un maximum de matières...


Arrivé à l'atelier, pose déjeuner ! (ils sont choux)


Sport / Allégé ?


L'artiste, toujours au boulot, cut le papier sans fin...


Pendant que c'est l'heure de la sieste !



Des mains délicates pour des affiches bien dégueulasses et odorantes... Comme une touche de poésie! Les structures commencent à émerger...








0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

Translate

Visites

Follow by Email